Lou fromagiou 

Lou fromagiou 

Menu

On parle de nous....

petit article imprévu et fort sympathique!

MANOSQUE:le fromage est roi en ville

Par Audrey Avesque 

Alors qu'il parcourt les marchés depuis 27 ans, Denis Trossat vient d'ouvrir sa fromagerie, rue Grande


Chez Denis Trossat, au 4 rue Grande, c'est le nouveau temple du fromage. Tomme de Provence, chèvre fermier de Valensole, Banon, brousse du Rove, brebis du Mont Dragon... La part belle est clairement faite aux produits de la région. On y retrouve aussi les incontournables comté fruité, parmesan, gorgonzola coulant et roquefort crémeux. 

De quoi satisfaire tous les amoureux de fromages. "Moi, je suis tombé dedans quand j'étais tout petit !", s'amuse à raconter Denis, 48 ans. Ici, tout le monde me surnomme "Fromagiou", c'est dire ! Je suis passionné depuis toujours. Avec une maman fromagère à Manosque et un oncle éleveur de vaches laitières dans le Gers, on peut dire que j'ai baigné dedans. Je passais toutes mes vacances d'été à la ferme, tout a commencé au contact des animaux."


Et puis à 15 ans, c'est le déclic sur les marchés. Là, dans le rush des commandes, Denis a ressenti ce sentiment qu'on n'explique pas. "C'est venu comme ça, je me suis aperçu que c'était ce métier que je voulais faire." Après une petite formation dans le commerce, il lance sa première affaire à 19 ans. "Je me suis installé aux Halles de Nîmes. J'y suis resté trois ans et j'ai fini par vendre pour rentrer à Manosque. À mon retour, j'ai lancé un atelier de fabrication de fromages (faisselle, gardian, brousse). Je l'ai gardé quelques années avant de me lancer pleinement dans la tournée des marchés."

Aménager une cave et y faire des dégustations  

Un virus qui le suit depuis 27 ans de Saint-Auban à Pertuis, en passant par Manosque et Oraison. Les coups de feu, les flux incessants des clients sur le stand et cette activité qui ne s'arrête jamais de 6 h à 13 h, c'est ce qui l'anime. "Mais en parallèle, j'avais envie d'avoir une cave pour faire vieillir mes fromages, explique le gérant d'"Aux plaisirs des mets". Cette opportunité, à deux pas de la porte Saunerie, était idéale. En une semaine, grâce au travail des artisans et l'aide de mes proches, nous avons réalisé tous les travaux. Cela fait un mois que nous avons ouvert et les gens reviennent, c'est bon signe ! Certains ne m'avaient jamais vu alors que je fais le marché de Manosque chaque samedi depuis presque 30 ans.. . Cette boutique est une belle vitrine, un repère où je prends le temps de discuter avec ma clientèle."

À terme, Denis souhaite aménager la cave en sous-sol du magasin afin d'y organiser des dégustations. "Les gens pourront voir le fromage s'affiner, le sentir, le toucher. L'espace a un potentiel incroyable. Si tout va bien, les travaux seront lancés en janvier."

"Au plaisir des mets", 4 rue Grande à Manosque, tous les matins de 8 h 30 à 13 h 30 (sauf le dimanche) et de 15 h 30 à 18 h 30 le samedi.